Avignon Demain Le Blog des Militants FN RBM

Accueil » Actu » TV Libertés : Mélenchon, le grand fossoyeur – Journal du mercredi 12 avril 2017

TV Libertés : Mélenchon, le grand fossoyeur – Journal du mercredi 12 avril 2017

Au sommaire de ce journal télévisé :

1) Terrorisme / Attentat contre le club de Dortmund
2) Economie / La France numéro 1 mondial des impôts sur la famille
3) Justice / Riposte Laïque, cible des associations antiracistes
4) International / Donald s’en va-t’en-guerre !
5) L’actualité en bref

Insoumis peut-être, démunis sûrement. En cas de victoire de Jean-Luc Mélenchon, les Français pourraient bien prendre le communisme en pleine face. Déficit, fiscalité, confiscation, les candidats d’extrême-gauche à l’élection présidentielle ont un projet : tuer le patronat, mais au final, tout le monde y passera.

270 milliards de dépenses publiques… Ding dong, voilà le programme de Mélenchon ! A cela, il faudra ajouter les 120 milliards d’impôts supplémentaires récoltés chez les plus riches… Les revenus supérieurs à 400 000 euros par an seront quant à eux tout bonnement confisqués… pas question de savoir s’ils ont été honnêtement gagnés.

Le programme de l’insoumis a un toutefois un avantage, il est chiffrable… Ceux de ses camarades communistes Poutou et Arthaud sont plus compliqués à cerner… D’autres candidats d’ailleurs, comme Jacques Cheminade, considèrent tout simplement que l’estimation du coût d’un programme est inutile… seule la colère compte !

Du côté de Benoît Hamon, même si on a l’étiquette des socialistes, on penche sévèrement à gauche… Le revenu universel de l’élu de la Belle Alliance Populaire correspondrait à la petite facture de… 350 milliards d’euros…

Au niveau du temps de travail, l’extrême-gauche ne lésine pas non plus… Hors de question de turbiner plus de 35 h. Cette fois ci, on travaille moins pour gagner plus ! Un concept séduisant certes, mais peu réaliste. Ainsi, Mélenchon et Hamon souhaitent une application stricte des 35 heures… et une revalorisation des heures supplémentaires… Mais in fine, le but est de réduire le temps de travail à 32 h –  parfois sur 4 jours -, une durée que veut mettre en place tout de suite Philippe Poutou… Nathalie Arthaud, comme pour toutes les mesures de son programme n’est pas claire mais dit vouloir également baisser la durée. L’idée correspond à une vision globale de la masse de travail, laquelle peut donc être partagée entre tous les “actifs”. Le problème, c’est que la logique voudrait que la somme globale des salaires soit également partagée entre les actifs… Ce qui aboutirait à des salaires misérables… Pas avec les candidats communistes puisqu’ils souhaitent, par l’opération du saint esprit laïc revaloriser le SMIC. Revalorisation sans précision pour Hamon. Chez Mélenchon, on passera de 1 135 euros environ à 1 300 euros nets. Le candidat du Nouveau Parti Anticapitaliste est plus généreux avec un SMIC à 1 700 euros nets… 100 euros de moins que Nathalie Arthaud. Précisons également que ces derniers exigent aussi 300 euros d’augmentation pour tous les salaires. Poutou a également trouvé une solution pour trouver du travail aux chômeurs… Créer un million d’emplois dans le secteur public… Pour la candidate de lutte ouvrière, les véritables assistés, c’est le grand patronat…

Et pour arrêter de vider les caisses… eh bah, il faut interdire les licenciements… Mesure phare de Poutou et Arthaud. Si les deux candidats sont presque assurément hors course, Jean-Luc Mélenchon progresse quant à lui dans les sondages… ce qui inquiète les bourses. En effet, ce projet à 270 milliards d’euros creuserait la dette de manière incroyable tout en augmentant la charge fiscale pesant sur les Français… enfin, ceux qui travaillent et sont imposables.

Au delà des aspects sociaux, Mélenchon propose d’autres mesures originales… Comme d’autres, ils proposent la sortie des Traités européens, de l’OTAN et de l’OMC… (ILLUhttp://ift.tt/2gOddZ1 )Toutefois, il entend intégrer l’ALBA, l’Alliance Bolivarienne pour les Amériques, avec Cuba et le Venezuela…

Pour le candidat insoumis, la plus longue frontière de la France est, non pas avec l’Allemagne, mais avec le Brésil… en référence à la Guyane française… qui va si bien ! Le Venezuela dont Mélenchon est si proche n’est pas en pleine forme non plus, loin de là. Depuis 2013 et la mort d’Hugo Chavez, le pays poursuit sa lente descente aux enfers pour sombrer dans une crise plus violente encore que les précédentes. Ces derniers jours, des manifestations ont opposé les forces de l’ordre du pouvoir de Nicolas Maduro aux peuples… Deux civils ont perdu la vie… Bref, une situation dont on se passerait bien en France.

Pour mettre en place leur monde idyllique, les candidats d’extrême-gauche ont tous des grandes ambitions institutionnelles. Dans ce cadre, Mélenchon veut établir la 6e république, mais les plus amusantes réformes concernent Philippe Poutou, qui rejette la fonction présidentielle, tout en se présentant à l’élection.

Du côté de Nathalie Arthaud, on a peu de considérations pour les élections aussi.

Comme les chiffres ne sont visiblement pas le fort des communistes, l’immigration donne lieu à une autre gabegie sans pareil. Hamon plaide pour un “visa humanitaire” afin de fluidifier les allers-retours… pour les migrations de travail. Mélenchon encouragera de son côté la construction de logements pour les clandestins sans en chiffrer le coût… on imagine que ce sera cher, surtout si les constructions sont régulièrement incendiées comme à Grande-Synthe. Si le tribun n’hésite pas à déplorer les causes de départ des migrants, il estime toutefois qu’il faut tous les accueillir. Le sujet a d’ailleurs occupé une large place dans son dernier meeting marseillais en plein air.

Dans ce discours, comme pour évacuer les derniers doutes quant à son amour du métissage, Mélenchon a vanté les mérites du “grand peuple multicolore”…

Malgré le tableau peu reluisant, le candidat de la France insoumise et son programme à 270 milliards d’euros connaissent une envolée depuis quelques jours. Dans le compilateur de chiffres des instituts du Huffington Post, l’insoumis est désormais à 18,1 % derrière François Fillon à 18,9 %… Chez Filteris, (ILLUhttps://twitter.com/filteris/status/852012150352510976 )Mélenchon est à 19,43, derrière Emmanuel Macron à 20,22. Fillon est deuxième avec 22,71 derrière Marine Le Pen à 23,69.

Face à cette remontée, les autres candidats ont décidé de cibler Mélenchon dans leurs discours. François Fillon a ainsi dénoncé le programme communiste du candidat devant son public marseillais… Il a considéré que l’ancien socialiste se rêvait en “capitaine du cuirassé Potemkine négociant la ferraille du Titanic”. Mais malgré les attaques, Mélenchon garde son cap… Fier du matraquage fiscal qu’il promet, ses équipes ont ainsi réalisé un jeu vidéo, Fiscal Kombat… Une création qui ne manque pas d’humour… quand on le prend au second degré, ce qui n’est pas le cas de l’équipe de campagne

1) Terrorisme / Attentat contre le club de Dortmund

Un attentat frappe le monde du ballon rond ! Mardi soir, 3 explosions ont touché le bus des footballeurs de Dortmund qui se rendait au stade pour affronter Monaco en quart de finale aller de la Ligue des Champions.

Des explosifs artisanaux composés de barres de métal semblent avoir été cachés dans une haie et actionnés au passage du cortège. L’un d’entre eux n’a d’ailleurs pas fonctionné. Les vitres du bus ont partiellement été soufflées. Le défenseur Marc Bartra et un policier ont été blessés. Les forces de l’ordre ont découvert une lettre écrite “au nom d’Allah, le clément le miséricordieux” qui évoque la participation de Berlin à la coalition contre l’Etat islamique ainsi que l’attentat sur un marché de Noël de Berlin en décembre dernier. Le parquet fédéral examine son authenticité, la piste islamiste est donc à l’étude.

Mais les enquêteurs ont également trouvé dans la nuit une revendication sur internet émanant d’un groupe d’extrême gauche antifasciste. Le message explique que ses auteurs ont voulu attaquer le club du Borussia Dortmund pour le punir de sa complaisance supposée à l’égard de ses supporters d’extrême-droite, racistes ou néonazis alors même que le club est plutôt connu pour son positionnement à gauche… Précision du texte, l’attaque dite “symbolique”, n’avait pas pour but de porter atteinte à la vie des joueurs.

Les autorités ont ouvert une enquête pour tentative d’homicide en partant du principe qu’il s’agit d’un attentat terroriste. Un individu issu de la mouvance islamiste a été interpellé ce mercredi.

De leur côté, les supporters des deux équipes ont exprimé leur solidarité mardi au moment de l’annonce de l’annulation de la rencontre sportive. Le match se jouera toutefois ce mercredi à18h45. Les mesures de sécurité ont été renforcées pour l’occasion. A ce stade de l’enquête, le motif de ces explosions reste inconnu, les enquêteurs n’écartent donc aucune piste.

2) Economie / La France numéro 1 mondial des impôts sur la famille

L’Etat ennemi de la famille ! D’après l’OCDE, c’est en France que les revenus des familles sont les plus ponctionnés par l’Etat… Un sujet de Natasha Koenigsberg

Il est loin le mythe d’une France à la politique familiale généreuse, soutenant la natalité.. Natalité qui est d’ailleurs en baisse depuis 3 ans, une des nombreuses conséquences délétères et dramatiques du passage de François Hollande aux affaires. D’après l’OCDE, l’organisation pour le commerce et le développement économique qui compte 35 pays occidentaux, mais aussi asiatiques ou encore nord et sud américains parmi ses membres c’est en France et nulle part ailleurs que les revenus des familles sont les plus taxés, par l’Etat.

L’OCDE a une définition large, mais tout à fait légitime, des prélèvements. L’organisation prend non seulement les impôts, tous les impôts, en compte, mais aussi tous les prélèvements sociaux qui pèsent sur les salaires. Les charges sociales sont pourtant bien un impôt prélevé à la source, mais qui cache son nom. Conséquence, une famille avec deux enfants et un salaire dans la moyenne des salaires de l’OCDE voit ses revenus amputés de 40 % en France. C’est plus qu’en Italie, où l’Etat prend 38,6 %, plus qu’en Allemagne, 34 % plus qu’en Angleterre, seulement 25 %. Mais c’est surtout beaucoup plus que dans un pays abominablement protectionniste et replié sur lui-même, la Suisse, ou là bas, les revenus des familles sont ponctionnés à hauteur de seulement… 9 %. A l’inverse, toujours d’après les calculs de l’OCDE, les célibataires sont mieux lotis en France que dans d’autres pays de l’OCDE. un célibataire laisse ainsi 48 % de ce qu’il gagne à l’Etat, contre 54 % pour un célibataire allemand ou Belge par exemple.

Au final, la France se trouve 13,4 points au dessus de la moyenne des prélèvements fiscaux et sociaux des pays membres de l’OCDE pour les familles avec enfants… et 12 points en dessous, pour les célibataires… C’est aussi en France que les cotisations sociales sur les salaires sont les plus élevées, comparé à tous les pays membres de l’organisation. Preuve supplémentaire, s’il en était besoin que l’exception française, ce fameux modèle social que le monde entier nous envie, a aussi un coût… très élevé.

A noter toutefois que le calcul de l’OCDE est fait hors allocations familiales, dont les montants varient d’un pays à l’autre. En France un couple avec deux enfants reçoit 130 euros, mais sous conditions de ressources.

3) Justice / Riposte Laïque, cible des associations antiracistes

Anti-islam contre antiracistes ! Les associations Riposte Laïque et Résistance républicaine sont devenues les cibles des associations dites “antiracistes”. Les convocations devant les tribunaux se multiplient pour les chef de fils de ces organisations Pierre Cassen et Christine Tasin. Thibault Bastide

Ce n’est pas une, ni deux, mais bien 41 plaintes qui ont été déposées contre Riposte Laïque depuis 2012. Les associations dites “antiracistes” multiplient les attaques afin d’affaiblir, selon le fondateur de Riposte Laïque, la liberté d’expression et les finances de l’association.

Plusieurs fois mis en examen, Pierre Cassen, déplore cet acharnement qu’il qualifie de harcèlement judiciaire.

Malgré ses nombreuses convocations devant la 17ème chambre du tribunal correctionnel de Paris, Pierre Cassen ne compte pas se taire et affirme qu’il y a une surprotection de l’Islam en France.

De son côté, la présidente de l’association résistance républicaine, Christine Tasin, fait également face à l’appareil judiciaire après des propos tenus lors d’un discours au Trocadéro. Condamnée à 1 500 euros d’amende pour avoir déclaré “Islam assassin” , paroles jugées islamophobes par des magistrats, Christine Tasin conteste ce jugement et a fait appel de cette condamnation.

Si les associations hostiles au communautarisme islamique sont dans l’œil du cyclone judiciaire, certains arrivent à y échapper à l’image de Mehdi Meklat. Pourtant, le petit protégé du journaliste Pascale Clark de France Inter avait répandu sa haine anti-Français sur le réseau social Twitter…

4) International / Donald s’en va-t’en-guerre !

Donald Trump menace la Corée du Nord de “réagir” après des manœuvres militaires du pays de Kim Jong Un ! Trois mois après sa prise de pouvoir, le président américain élu sur un programme isolationniste semble plus que jamais avoir décidé d’être le cowboy de la géopolitique mondiale.

Un porte avion américain envoyé au large de la péninsule coréenne samedi ! Les tensions entre Washington et Pyongyang semblent atteindre un niveau rarement atteint. En cause, les multiples provocations du régime communiste nord-coréen qui depuis plusieurs semaines aurait accru son activité nucléaire et qui profite des dates anniversaires du régime pour faire des essais nucléaires.

Et c’est sur le réseau social Twitter que le président américain a choisi une fois de plus de communiquer en y déclarant que la Corée du Nord “cherche les ennuis et que la Chine est la bienvenue pour aider mais que dans le cas contraire les Etats-Unis feront sans”.

La menace ne concerne en réalité pas que Pyongyang mais aussi Pékin puisque Donald Trump a promis mardi à la Chine un meilleur accord commercial si elle venait en aide à Washington.

La Chine est un allié historique de la Corée du Nord et son principal fournisseur alimentaire et énergétique. De son côté, le régime de Kim Jong-un a déclaré être prêt à réagir quelle que soit la guerre voulue par Washington.

Dans le même temps à Moscou, c’est le secrétaire d’Etat, Rex Tillerson, qui a transmis les menaces de son patron. L’envoyé de Washington a prévenu la Russie qu’elle devait choisir entre garder de bonnes relations avec les Etats-Unis et leurs alliés soit soutenir l’Iran, le Hezbollah et la Syrie…

La vague d’enthousiasme pour le nouveau locataire de la Maison Blanche n’aura pas fait long feu et l’universalisme belliqueux de ses nouveaux amis néoconservateurs aura eu raison de son isolationnisme qui semble aujourd’hui n’être qu’une lointaine manœuvre électorale.

Aligné sur les intérêts d’Israël et de l’Arabie Saoudite, Donald Trump semble renouer avec les politiques étrangères de Georges W Bush qui lui aussi s’était fait élire sur un programme isolationniste.

Le trublion milliardaire devenu président des Etats-Unis fera probablement regretter Barack Obama aux tenants d’une politique extérieure américaine plus apaisée. Le président démocrate avait en effet favorisé l’accord nucléaire iranien et savait tourner le dos au premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, notamment sur la question des colonies israéliennes.

5) L’actualité en bref

Ira, ira pas ? L’ancien chef d’Etat de la République Islamique d’Iran de 2005 à 2013, Mahmoud Ahmadinejad, a déposé sa candidature à l’élection présidentielle ce mercredi ! L’ancien président islamo-conservateur avait pourtant affirmé qu’il souhaitait en réalité soutenir son ex vice-président Hamid Baghaie. En septembre dernier, Ahmadinejad avait annoncé qu’il ne se présenterait pas, sous les recommandations de l’ayatollah Khamenei. En effet, le guide suprême verrait plutôt d’un bon oeil la reconduction au pouvoir de l’actuel président : le modéré Hassan Rohani.

***

Les clandestins afghans du camp de Grande-Synthe retournent à Calais. Après avoir mis le feu aux 300 chalets de la Linière, au moins 200 individus ont été relogés en urgence. Prétextant la promiscuité, le manque de nourriture et de sanitaires, ils ont tous repris la route de Calais. Autorisés à se déplacer sur le territoire en attendant une éventuelle régularisation, ils ont été escortés par les gendarmes pour leur assurer un départ en toute sécurité.

***

Kendji Girac revient à ses premières amours ! Le chanteur a été aperçu sur un terrain occupé illégalement par des gitans près de Nîmes lors d’un contrôle de police. Kendji a été obligé de quitter les lieux sur le champ. Ce n’est pas la première fois que le chanteur gitan est confronté à la police. Impliqué dans une fraude au permis de conduire, il s’en était sorti sans payer d’amende. Un permis qui lui permet de circuler et d’occuper les terrains illégalement.

***

Une naissance inattendue ! Une petite fille est née le 2 avril dernier dans le petit village d’Auge dans la Creuse. Il s’agit de la première naissance depuis 50 ans dans cette commune. Un événement qui a surpris le maire, Elisabeth Henry, qui a dû se renseigner sur la marche à suivre pour remplir le registre d’état civil.

Source http://ift.tt/2ozALbN

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :