Avignon Demain Le Blog des Militants FN RBM

Accueil » Actu » Zoom – Henri de Saint-Bon : l’Islam éclaté

Zoom – Henri de Saint-Bon : l’Islam éclaté

Henri de Saint-Bon est ancien officier de l’armée de terre et consultant en organisation et ressources humaines, notamment en Afrique. Il est venu nous présenter son dernier ouvrage « L’islam éclaté, ses multiples branches et ramifications des origines à nos jours » aux éditions Salvator.
Les questions sur l’islam, qui tend à devenir en France et en Europe la première religion par le nombre de ses fidèles, prennent une place de plus en plus importante dans le débat public. Or, l’islam est divisé depuis ses origines. Le présent ouvrage a la prétention d’expliciter ses différentes branches et ramifications. Certes, l’islam en Europe est essentiellement sunnite. Mais chacun entend également assez souvent parler du chiisme, plus rarement du kharidjisme.

– Existe-t-il d’autres branches au sein de cette religion ?
-Quels est leur fondement historique ?
-Qu’est-ce qui les différencie d’un point de vue doctrinal ou juridique ?
-Quels sont leurs théoriciens, leurs forces, leurs faiblesses ?
-Où se trouvent leurs principaux lieux cultuels ?
-Quelle est leur répartition par pays ?
-Et si ces branches sont fracturées, pourquoi ces fractures, de quand datent-elles, sur quoi portent-elles ?
-Pourquoi une partie de ceux qui se disent musulmans sont-ils fondamentalistes ou violents ?

Pour répondre à toutes ces questions, Henri de Saint-Bon revient sur les origines des troubles qui secouent le Moyen-Orient et sur la doctrine musulmane. Il évoque à ce titre les notions de Taqyia, de djihad, sur la notion de martyr selon les grands courants de l’islam et sur celle de jugement dernier. Il revient aussi sur les 5 piliers de l’islam : la profession de foi, la prière, l’aumône aux pauvres, le jeûne du mois de ramadan et le pèlerinage à la Mecque. Henri de Saint-Bon donne également son opinion sur l’attitude que doivent avoir les musulmans face au terrorisme et sur celle de la France vis à vis des pays qu’elle appelle ses alliés : l’Arabie Saoudite et le Qatar. A quelques jours de l’élection présidentielle, l’ancien officier de l’armée de terre tente de définir la stratégie militaire de l’Etat islamique alors que les djihadistes se trouvent peu à peu encerclés en Irak et en Syrie.

Source http://ift.tt/2p1D8VP

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :