Avignon Demain Le Blog des Militants FN RBM

Accueil » Actu » Entre Khomri et Valls, cours de soutien et grand Barnum en marche !

Entre Khomri et Valls, cours de soutien et grand Barnum en marche !

Il s’en passe, des choses graves, à l’occasion de l’entre-deux-tours de ces élections législatives.

Amis lecteurs, un peu d’attention, s’il vous plaît. Car c’est qu’il s’en passe, des choses graves, à l’occasion de l’entre-deux-tours de ces élections législatives. J’en vois déjà deux qui chuchotent au fond de la classe, à l’ombre du radiateur. À vos cahiers, Messieurs, Mesdames et Mesdemoiselles !

Commençons par Paris, en sa dix-huitième circonscription. À vos stylos ! Là, plus apocalyptique que la guerre entre Sparte et Athènes, l’affrontement de ces deux titans bibliques que sont Myriam El Khomri et Pierre-Yves Bournazel. À l’origine, la première est estampillée Parti socialiste et le second Les Républicains.

Sauf qu’entre-temps, à cause de robinets qui gouttent et de baignoires qui fuient, les deux se disputent l’étiquette de l’actuelle majorité présidentielle, à la fois républicaine et socialiste.

Myriam El Khomri est soutenue par Emmanuel Macron et Pierre-Yves Bournazel par… Emmanuel Macron ; mais également par son Premier ministre, Édouard Philippe. Ce genre de petit « plus » commercial permettra-t-il au train d’arriver à l’heure tout en calculant l’âge du capitaine et celui de la femme du chef de gare ? Vous avez une demi-heure !

Puisque j’en remarque trois autres qui prennent des mines éberluées, faisant semblant de ne rien comprendre à l’énoncé de ce problème pourtant simple, derechef, je vous en colle un autre. Voilà qui devrait calmer ces fortes têtes auxquelles j’intime d’ailleurs l’ordre de remettre illico leurs casquettes à l’endroit et d’éteindre leurs portables. Veuillez noter :

Dans la circonscription d’Évry (Île-de-France), Manuel Valls, candidat malheureux à la primaire du Parti socialiste, a appelé à voter dès le premier tour de l’élection présidentielle pour Emmanuel Macron, socialiste qui ne s’était pas présenté à cette primaire, et donc, par voie de conséquence, contre Benoît Hamon, néanmoins vainqueur de la primaire en question et candidat officiel du Parti socialiste. C’est bon, ça suit toujours ? Lire la suite sur Bld Voltaire

SourceNicolas Gauthier – bvoltaire.fr

Source : http://ift.tt/2lb7RgJ
©MB

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :