Avignon Demain Le Blog des Militants FN RBM

Accueil » Posts tagged 'Conseil Municipal'

Tag Archives: Conseil Municipal

Michel Gontard devance un peu trop vite le travail des enquêteurs sur l’agréssion du gardien du parking des Halles !

Michel Gontard, premier adjoint au maire et délégué à la sécurité, avait lors du dernier Conseil Municipal d’Avignon, renvoyé notre candidate Anne-Sophie RIGAULT, selon le journal La Provence du jeudi 1er juin « dans les cordes » sic, concernant l’agression du gardien du parking des Halles aujourd’hui plongé dans le coma.
Il déclarait alors que les bandes du dispositif de vidéosurveillance avaient parlé.
Sauf que…. l’élu devance un peu trop vite le travail des enquêteurs sur l’agréssion du gardien du parking des Halles, tout comme La Provence qui n’a pas vérifié les propos de Michel GONTARD.
Décrédibiliser systématiquement le Front National c’est se décrédibiliser sois-même !
A Provence du 2 JuinB Provence du 3 Juin
Éditions du 1er et 2 Juin de La Provence

Conseil municipal le 23 mars à 18h00

Le prochain Conseil municipal se tiendra le mercredi 23 mars à 18h00 dans la salle des fêtes de la mairie d’Avignon.

Avignon Conseil Municipal

Avignon Demain prochain Conseil municipal mercredi 23 mars 2016

Soyez aux côtés de vos élus de l’opposition en y assistant, nous comptons sur

vous !

Retrouvez la teneur du prochain Conseil en cliquant ici :

Contre l’accueil des migrants à Avignon par le PS

Devant les donneurs de leçons de morale de la gauche, nous nous sommes prononcés sans ambiguïté contre l’accueil de migrants sur Avignon comme en France, politique inconsciente et funeste.
Lire notre intervention :

Madame le Maire, mes chers collègues,

Dans une interview il y a quelques mois, Fabrice Luchini disait « J’adorerais être de gauche, mais c’est tellement élevé comme vertu que j’y ai renoncé. Faut être exceptionnel, c’est l’excellence, le génie moral, le génie de l’entraide »…

Hé bien cette délibération illustre parfaitement cette perfection morale de la gauche, quasi inatteignable. Dans ce texte, tout y est : la solidarité, l’humanisme, la conscience morale, les Lumières, le 11 janvier et d’autres encore, dans une sorte de gloubiboulga bien-pensant au final indigeste sur la forme, et écœurant sur le fond.

Et évidemment, cerise sur le gâteau, il y a les gentils, la gauche solidaire bien sûr, tellement humaine, tellement ouverte, et les méchants, ceux qui ne veulent pas entendre le doux chant des sirènes de l’apport irremplaçable des migrants pour notre pays. Hou les vilains ! Ca c’est nous bien évidemment, mais aussi une large majorité, ne vous en déplaise, du peuple français, qui en a assez qu’on les prenne pour des imbéciles.

Lorsque dans quelques années on étudiera les méfaits de la bien-pensance aveugle, la folie médiatique et manipulée qui laisse l’Europe ouverte aux invasions, car telle est la définition de ce qui se passe actuellement, prenez le dictionnaire : « invasion : irruption d’un peuple sur un territoire étranger », hé bien quand on dressera le bilan de la triste période que nous vivons aujourd’hui, cette délibération sera malheureusement un cas d’école.

Car en jouant les bons petits soldats de M. Valls et de Mme Merkel, en accueillant on ne sait combien de familles de clandestins, la ville d’Avignon ne rend pas service aux Avignonnais. Pis, elle tourne le dos aux valeurs qu’elle prétend défendre.

Car cet accueil de migrants que vous nous proposez, c’est à la fois une complicité, un mensonge, une soumission et un mépris.

Complicité tout d’abord. En oubliant que la situation actuelle est la résultante de la désastreuse politique de M. Sarkozy en Libye et de M. Hollande en Syrie. Qui, sous couvert là encore d’humanisme (ah, humanisme, que de bêtises a t-on faites en ton nom..), ont mis le chaos dans des pays auxquels ils ne connaissaient rien.
Complicité avec l’Etat Islamique ensuite, qui ne pense qu’à semer le chaos sur notre continent et qui, avec notre aide, y réussit assez bien en nous envoyant des déferlantes migratoires.
Complicité, inconsciente sans doute, mais l’humanisme n’exclut pas la lucidité, avec la mafia des passeurs enfin, que notre attitude encourage à développer leur sombre trafic. Ouvrir l’Europe, ce n’est pas comme on veut nous le faire croire empêcher que des enfants meurent sur les plages de notre continent. C’est au contraire encourager des centaines de milliers d’hommes désespérés à tenter à tout prix de rejoindre notre supposé Eldorado, c’est augmenter encore le nombre de morts. C’est tout bonnement criminel ! Les morts en Méditerranée cesseront quand cela ne servira plus à rien de prendre le bateau parce que l’on est systématiquement refoulés.

Cet accueil est également un mensonge. Vous évoquiez 24 000 migrants en France. Depuis lors, nous sommes passés à 30 000, pour un accueil soi-disant de 160 000 migrants en Europe en 2 ans. Or, il y en a déjà 500 000 aujourd’hui. Et ils arrivent au rythme de 10 000 à 15 000 par semaine ! Demain il y en aura plusieurs millions. Les chiffres avancés sont un mensonge d’Etat et une grossière et scandaleuse manipulation de l’opinion, pour leur cacher la réalité. Mais les peuples, ne vous en déplaise, ne sont pas idiots. Ils voient, ils comptent, et ils constatent. Et à un moment il faudra rendre des comptes.

Cet accueil est aussi une soumission, une de plus, à l’Europe de Mme Merkel, à une entité supranationale qui rêve de détruire les Etats et les peuples pour en faire une vaste zone de libre échange, avec une main d’œuvre immigrée à foison, comme c’est déjà le cas en Allemagne, sorte de Lumpenproletariat taillable et corvéable à merci, aux détriment des travailleurs Français. Des pays courageux tentent de s’opposer à ce diktat, comme la Hongrie ou la Slovénie. Ils sont menacés, brocardés, vilipendés de manière scandaleuse, et je tiens ici à les assurer de toute notre solidarité. Mais regardez l’Allemagne, elle si bonne, si prompte à donner des leçons, et qui commence à ouvrir les yeux, qui suspend Schengen et qui veut durcir les conditions d’entrée sur son sol. Cela ne vous pose évidemment aucune question.

Enfin, cet accueil est un mépris. Mépris de tous les Français qui attendent depuis des années un logement, et qui n’en trouvent pas. Mépris de ces retraités qui survivent à peine, et à qui on explique qu’il n’y a pas d’argent. Mépris de ceux qui souffrent dans notre région des inondations, alors que M. Vauzelle détourne 3 M€ de la ligne censée combattre les catastrophes naturelles. Mépris des Avignonnais qui souffrent déjà assez de la pauvreté et du communautarisme. Alors qu’Avignon se débat au quotidien dans des difficultés d’intégration et d’insertion, vous allez encore en rajouter. Et pour ce faire vous allez trouver de l’argent qui n’existe pas. Et ne nous parlez pas de l’aumône de 1000 € de l’Etat, bien en deçà du coût d’accueil d’un migrant.

Alors évidemment nous voterons contre cette délibération funeste. Et évidemment je sais déjà ce que les uns et les autres vont dire, à grand renfort d’insultes, d’insinuations et de langue de bois, en appelant aux valeurs de la République, enfin de leur République, en jouant les gentils, forcément gentils… C’est si facile…

Bien sûr nous ne pouvons rester insensibles à la souffrance et aux difficultés, dont la France est en partie responsable. C’est pourquoi il nous faudrait soutenir la mise en place, en Syrie et sur les côtes Libyennes, de zones démilitarisées sous contrôle de l’ONU qui accueilleraient les migrants et dans lesquelles tous ceux pris en Méditerranée ou à nos frontières seraient ramenés. Cela découragerait les migrants économiques, cela éviterait d’accueillir des terroristes infiltrés par l’Etat islamique, car c’est là un autre effet de l’aveuglement actuel, et cela permettrait à ceux qui fuient leur pays en guerre d’attendre la fin des conflits.

A travers toute cette excitation autour de l’accueil de migrants, la gauche veut encore une fois se la jouer dépositaire de la vérité et de la morale… Mais en êtes vous sûre ? Madame le Maire, vous qui êtes forcément une grande démocrate, puisqu’à vous lire tous les Avignonnais rêvent d’accueillir des migrants, je vous dis chiche. Et je vous demande solennellement, ce soir, de sursoir à cette délibération et d’organiser un referendum local, comme vous l’autorise le code général des collectivités territoriales (article LO 1112-1 et suivants) : voulez-vous ou non de l’accueil de migrants à Avignon ?

Vous pourrez alors parler sur ce sujet au nom des Avignonnais et des Montfavétains.

Ou pas.

Groupe Avignon Demain FN/RBM

Avignon doit avant tout s'occuper de sa précarité.

Avignon doit avant tout s’occuper de sa précarité.

Prochain Conseil Municipal à Avignon

Nous vous rappelons que le prochain CONSEIL MUNICIPAL aura lieu ce MERCREDI 30 SEPTEMBRE à 18h à l’Hôtel de Ville.

Les séances étant publiques, nous comptons sur votre présence.

A mercredi !

Nous vous rappelons que le prochain CONSEIL MUNICIPAL aura lieu ce MERCREDI 30 SEPTEMBRE à 18h à l'Hôtel de Ville.

Nous vous rappelons que le prochain CONSEIL MUNICIPAL aura lieu ce MERCREDI 30 SEPTEMBRE à 18h à l’Hôtel de Ville.

Avignon : Conseil municipal le 30 septembre

Conseil municipal le 30 septembre avec des projets qui nous inquiètent pour la Ville, lancement de la campagne pour gagner cette région et lancer un vrai changement, mobilisation à venir contre les projets délirants de l’Europe, du gouvernement…et de la ville d’Avignon, pour commencer à accueillir un flot de clandestins qui sera désormais ininterrompu, la rentrée est chargée mais les enjeux sont forts. Plus que jamais, envie de nous mobiliser pour notre ville et notre pays…

Philippe Lottiaux

%d blogueurs aiment cette page :