Avignon Demain Le Blog des Militants FN RBM

Accueil » Posts tagged 'élus'

Tag Archives: élus

Avignon: Y a t’il encore une majorité ?

Avignon Demain qui Pilote la Ville.jpg

Y a t’il un pilote dans la mairie d’Avignon ?

Hier matin ce tenait la réunion concernant le Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur du centre-ville dans la salle des fêtes de la Mairie
d’Avignon.
Juste après son petit mot d’accueil, votre maire Cécile Helle s’est éclipsée…
Étaient présents l’Architecte des Bâtiments de France, différents
services municipaux dont l’Urbanisme qui pilotait la réunion (tiens ? pas de Christine Lagrange dont l’absence est à déplorer !), quelques notaires et agents immobiliers.

Du côté des élus PS les deux restants pour faire le job :
– Sébastien GIORGIS et Françoise CIPRIANI pour la majorité !!

Côté opposition pas de Républicains non plus, vous-êtes tous souffrants ?

-Ne restait qu’Anne-Sophie RIGAULT du Front National pour toute
l’opposition (gloups !).

A se demander si la rénovation de notre centre-ville, vecteur de nombreuses retombées économiques pour Avignon, intéresse beaucoup de monde à commencer par les élus  !

Hervé de Lépinau contre François Corteggiani

Le tribunal correctionnel de Carpentras a rendu coupable le dessinateur et scénariste François Corteggiani  d’injure publique à l’encontre d’Hervé de Lépinau, élu du Front National.

source : La Provence du vendredi 12 juin 2015

DL1

DL2

Quel avenir pour les finances communales

Intervention de Philippe Lottiaux lors du Conseil municipal du 27 mai sur le rapport de la chambre régionale des comptes sur la gestion d’Avignon et ses perspectives budgétaires.

 

Madame le Maire, mes chers collègues,

Je ne développerai pas de longs commentaires sur le passé, d’autres sont mieux à même que moi de le faire. Et ce qui nous intéresse je crois aujourd’hui, et qui intéresse les Avignonnais, c’est l’avenir.

Or, hélas, cet avenir semble bien sombre à en lire ce rapport. Ce n’est guère une surprise, car Avignon se retrouve dans la situation de nombre de villes actuellement, à savoir aux prises avec une dette importante, qu’il sera de plus en plus difficile de rembourser demain. Et pourquoi cela ? Pour plusieurs raisons, au premier rang desquelles la baisse des dotations de l’Etat., comme l’indique la P 73 de ce rapport, je cite, « la baisse des dotations de l’Etat conduit donc, toutes choses égales par ailleurs, à augmenter en 2017 le stock de dette de 13% et à diminuer l’autofinancement brut de près de 70%. La conjonction de ces deux évolutions a pour effet de multiplier par 4 le ratio d’endettement de la Ville. »

Mais je m’étonne que vous puissiez vous en plaindre puisqu’il s’agit de la politique de vos amis, M. Hollande, M. Valls, M. Sapin le bien nommé, car ça commence à le sentir sérieusement pour les finances locales. Des responsables que vous soutenez, dont vous soutenez la politique qui tire nos collectivités vers le bas, une politique inféodée aux diktats de l’Union européenne, une politique de gribouille de la part d’un gouvernement incapable de faire des économies autrement que sur le dos des collectivités.

Outre la baisse des dotations, il faut aussi citer une fiscalité déjà très lourde, qu’il n’est plus possible d’augmenter, là encore parce que vos amis se sont déjà chargés d’étouffer les contribuables.

Dès lors que faire, comme le disait Lénine ? Evidemment baisser les charges de fonctionnement, et sans doute réduire l’investissement de manière mesurée.

Il y a bien eu quelques frémissements lors du budget 2015, concernant les charges à caractère général, mais bien en deçà des enjeux. Il faudra demain aller plus loin. Ce qui veut dire :

  • poursuivre les renégociations de marchés pour réduire les charges à caractère général. Je note à cet égard, en p 57 du rapport, que la chambre indique que, concernant la fin de la DSP de la restauration scolaire, « les autorités de la collectivité envisagent que au final, l’opération soit financièrement neutre » : nous sommes bien loin des centaines de milliers d’euros d’économies annoncés…
  • autre nécessité : examiner de près les subventions. Non pas en les réduisant de manière uniforme et arbitraire, comme c’est parfois le cas, ce qui n’a pas de sens, mais en examinant ce qui mérite d’être soutenu par la collectivité et ce qui le mérite moins, en évaluant les actions et en évitant de jeter sans compter l’argent devenu rare dans ce tonneau des danaïdes qu’est la politique de prévention, de plus en plus coûteuse, de moins en moins pertinente ;
  • troisième enjeu majeur : réduire les dépenses de personnel. Mais là encore pas de manière uniforme, car certains services ont besoin de plus de monde, et d’autres moins, pas non plus en revenant sur les avantages matériels des agents, qui pour beaucoup ont de faibles salaires, mais en optimisant l’organisation des services, en rétablissant les priorités, en axant sur le management, les objectifs et la motivation du personnel
  • dernier point, sélectionner les investissements les plus utiles, sans les réduire trop drastiquement, ce qui mettrait à mal le tissu économique local.  Il va vous falloir faire des choix. Renoncer à certains projets  et revenir sur ce qui est utile, et à terme rentable, pour la ville.

Guillaume d’Orange disait « là où existe une volonté, existe un chemin ». Mais si je ne me permettrais pas de douter de votre volonté, Madame le Maire, permettez moi de douter fortement du chemin dans lequel vous nous entraînez, et qui risque fort, malheureusement, de s’avérer une impasse.

Philippe Lottiaux

 

image: http://avignon-demain.e-monsite.com/medias/images/mairie-avignon-socialiste-gestion.png

image: http://avignon-demain.e-monsite.com/medias/images/mairie-avignon-socialiste-gestion.png

Mairie avignon socialiste gestion
Philippe Lottiaux

 

Vœux des élus d’Avignon Demain et Philippe Lottiaux

Bonjour,

L’ensemble des élus du groupe Avignon Demain : Anne-Sophie Rigault, Mauricette Mas, Mireille Roumette, Daniel Christos, François Glémot, Raphaël Mérindol et moi-même vous souhaitons tout d’abord un très beau Noël. Une journée familiale, de joie et de partage. Qui, n’en déplaise à certains, est au fondement de notre civilisation. Et nous rappelle toujours l’espoir d’un avenir meilleur.
Nous désirions aussi, avec une légère anticipation, vous souhaiter une très belle fin d’année 2014, et vous présenter tous nos voeux pour l’année 2015 qui s’annonce. Sur le plan personnel, que celle-ci soit pour vous joyeuse et sereine, riche de projets et de réalisations.
Cette année 2015 verra aussi plusieurs échéances électorales importantes.
Ce que nous pouvons avant tout souhaiter à cette occasion, c’est la victoire de la France et des Français.
C’est que ce grand pays qui est le nôtre, ancré dans une histoire riche et belle, montre enfin qu’il peut redresser la tête et sortir du carcan dans lequel on essaie de l’enfermer pour que l’année 2015 le voit à nouveau fier de ses valeurs.
Ces valeurs sont des valeurs d’humanisme et d’espoir. Elles sont abandonnées par ceux qui nous gouvernent depuis des décennies, au profit de mots creux et d’un salmigondis inepte qui ouvre la voie au retour de la barbarie, à l’essor des communautés contre la République, à la dilution de notre civilisation dans une vaste zone commerciale mondiale qui broie les êtres et les peuples.
« Les civilisations ne meurent pas assassinées, elles se suicident », écrivait Toynbee. C’est parce que nous refusons ce suicide que nous continuons à défendre, face aux attaques dont elles sont sans relâche victimes, notamment de la part de ceux qui devraient les promouvoir, nos valeurs, car nous avons la convicton qu’elles sont justes et belles.
Puisse 2015 marquer une nouvelle étape dans ce combat dont de plus en plus de Français comprennent l’importance et la justesse.
Belle année à tous.
Philippe Lottiaux
Les élus d' Avignon Demain vous souhaitent une belle fin d'année 2014 et avec une légère anticipation, tous nos vœux pour 2015 qui s'annonce.

Les élus d’ Avignon Demain vous souhaitent une belle fin d’année 2014 et avec une légère anticipation, tous nos vœux pour 2015 qui s’annonce.

%d blogueurs aiment cette page :