Avignon Demain Le Blog des Militants FN RBM

Accueil » Posts tagged 'FrontNational'

Tag Archives: FrontNational

Zoom d’été : A la rencontre de Caroline Parmentier

Au cours de ce mois d’Août, TVLibertés reprend son initiative de l’été 2016 en vous proposant de partir à la rencontre des journalistes, animateurs de la chaîne, ainsi que des sociétaires de Bistro Libertés.
Aujourd’hui, nous vous invitons à retrouver Caroline Parmentier . Journaliste de la presse écrite de ré-information, Caroline Parmentier est un pilier incontournable du quotidien « Présent ». Elle est aussi un esprit tenace que l’on retrouve naturellement parmi les sociétaires de Bistro Libertés.
Dans Zoom d’été, nos invités évoquent leurs parcours personnels ou leurs projets professionnels. Ils ont tous accepté de se plier au petit jeu des questions-réponses.

Source : http://ift.tt/2lb7RgJ
©MB

Quand la mondialisation met en danger l’agriculture biologique régionale

Communique de presse de Louis Aliot député à l’Assemblée nationale et Edouard Ferrand député au Parlement européen

Qui veut casser la dynamique de l’agriculture bio française ? Dotées par l’État à hauteur de 25%, et par l’Europe à hauteur de 75%, plusieurs aides de la politique agricole commune (PAC) visent à soutenir l’agriculture biologique. Cependant, depuis plus de 3 ans, les 1.500 agriculteurs bio de la région Occitanie – 27.000 sur le plan national – n’ont pas perçu les subventions européennes alors qu’ils ont respecté les critères d’attributions. Raison : problème informatique. La société française qui devait réaliser un logiciel de cartographie à la demande de la Commission européenne, l’a fait sous-traiter en Inde et ne fonctionne pas. Et depuis, les logiciels des centres de paiements régionaux ne sont plus adaptés !

A présent, l’argent destiné à ces agriculteurs bio dort dans les caisses de la région Occitanie en attendant la régularisation informatique sans aucune réaction ni solution transitoire. Et nos agriculteurs doivent payer leurs charges sociales en temps et en heure, ainsi que leurs emprunts professionnels.

Quand l’eurocratie folle et tatillonne, une mondialisation débridée et une absence de réaction politique, conduisent à la mise en danger de notre agriculture régionale. En ces temps de crise agricole et de chômage, il est temps de retrouver notre souveraineté agricole.

Source : http://ift.tt/2lb7RgJ
©MB

Soirée-débat Eugénie Bastié, Charlotte d’Ornellas et Geoffroy Lejeune – 20 juin 2017

Soirée débat avec Eugénie Bastié, Charlotte d’Ornellas et Geoffroy Lejeune le mardi 20 juin 2017 au Théâtre Montansier à Versailles.

Source : http://ift.tt/2lb7RgJ
©MB

15 août, fête de l’Assomption : Louis XIII consacra la France à la Vierge Marie en 1638, instituant processions et jour de fête nationale.

//platform.twitter.com/widgets.js

Source : http://ift.tt/2lb7RgJ
©MB

Baisse dans les sondages : Macron rejette la faute sur les autres

S’il veut réformer la France, Macron doit commencer par se réformer lui-même.

C’était prévisible. Les sondages le confirment : le Président est loin de faire l’unanimité. Seulement 36 % des Français se disent satisfaits de son action. À la même époque, en 2012, François Hollande bénéficiait encore de 46 % d’opinions favorables. La comparaison est rude : Macron deviendrait-il un Président plus impopulaire que son prédécesseur ? On peut se réjouir que de plus en plus de Français soient lucides, bien qu’il faille constater que la capacité de nuisance ne décline pas avec l’impopularité.

Selon le directeur de l’IFOP, les premières annonces ont refroidi les ardeurs : « Les Français ont compris que les efforts, c’était pour tout de suite et que les récompenses, ce serait éventuellement pour plus tard. » En cause, la baisse des APL à la rentrée, l’augmentation de la CSG en 2018, le report de la suppression de la taxe d’habitation qui, de toute façon, sera compensée par une hausse d’autres impôts ou une diminution des investissements locaux.

À cela s’ajoutent les conditions dans lesquelles le Parlement a adopté le projet de loi autorisant l’exécutif à légiférer par ordonnances pour réformer le droit du travail : une telle procédure pour imposer – dans une version plus poussée – une réforme contestée sous le mandat de François Hollande n’est pas le meilleur moyen de la faire accepter. Ou encore les coupes budgétaires effectuées moins pour boucler raisonnablement le budget que pour satisfaire aux exigences de Bruxelles. Lire la suite sur Bld Voltaire :

Source – Philippe Kerlouan – Bld Voltaire

Source : http://ift.tt/2lb7RgJ
©MB

Après les sanctions, la Russie cherche à réduire sa dépendance vis-à-vis du dollar

Réduire la dépendance de son économie à l’égard de la monnaie américaine est, dans le contexte actuel, un «besoin impérieux» pour Moscou, d’après le ministère russe des Affaires étrangères qui se dit aussi «déçu» de la politique de Trump.

«Bien évidemment, nous allons accélérer notre travail de  substitution des importations [par des produits nationaux], de réduction de notre dépendance vis-à-vis des systèmes de paiement américains, et du dollar comme une monnaie de paiement, etc. Cela devient maintenant un besoin impérieux», a déclaré Sergueï Riabkov, ministre adjoint des affaires étrangères de la Fédération de Russie dans une interview au magazine Mejdounarodnaïa Jizn. «Les Etats-Unis se servent de leur rôle dominant dans le système monétaire et financier pour mettre la pression sur les entreprises étrangères, y compris russes», a ajouté le ministre-adjoint. D’après lui, si la Russie ne crée pas de systèmes économiques viables où cette dépendance sera moins importante, elle «restera à la remorque, et c’est justement ce qu’ils veulent».

Le diplomate s’est également déclaré «déçu» par la politique étrangère de l’administration Trump qu’il a qualifié de «la suite, à plusieurs égards, des pires aspects de l’héritage d’Obama».

En 2014, après le premier lots de sanctions imposées à Moscou par Washington, les systèmes internationaux de paiement Visa et MasterCard ont interrompu les services de cartes de plusieurs banques russes, sans aucun avertissement. Même si, pour certaines banques, le service a été restauré par la suite, le gouvernement russe a décidé de créer un système de paiement national et a introduit en 2015 la carte «Mir». Equivalent russe de Visa et MasterCard, cette carte est maintenant acceptée sur tout le territoire russe.

Donald Trump a signé le 2 août de nouvelles sanctions antirusses (mais aussi anti-iraniennes et anti-nord-coréennes) après son vote par une écrasante majorité des parlementaires américains, tout en déclarant que cette loi était «significativement imparfaite». Les nouvelles restrictions visent surtout le secteur énergétique russe et permet aux Etats-Unis de sanctionner les sociétés qui investissent largement dans ce secteur ou coopèrent avec Moscou dans le domaine de l’énergie.

L’Union européenne a exprimé sa préoccupation concernant la nouvelle loi qui pourrait, selon son dirigeant, saper la sécurité énergétique de Bruxelles. Le 2 août, le chef de la Commission européenne Jean-Claude Juncker s’est déclaré prêt à réagir pour protéger son économie et prendre des contre-mesures «en quelques jours». Les entreprises américaines du secteur de l’énergie ont également critiqué ce renforcement des sanctions déjà existantes qu’elles considèrent comme nuisible pour les affaires.

Source : http://ift.tt/2lb7RgJ
©MB

Florian Philippot invité des « Grandes Gueules »

Florian Philippot, Vice-président du Front National, était l’invité des « Grandes Gueules » sur RMC et Numéro 23.

Source : http://ift.tt/2lb7RgJ
©MB

Zoom d’été : A la rencontre de Martial Bild

Au cours de ce mois d’Août, TVLibertés reprend son initiative de l’été 2016 en vous proposant de partir à la rencontre des journalistes, animateurs de la chaîne, ainsi que des sociétaires de Bistro Libertés.
Aujourd’hui, nous vous invitons à retrouver Martial Bild. Journaliste et animateur de Bistro Libertés, Martial Bild est le directeur de la rédaction et des programmes de TVLibertés depuis sa création.
Dans Zoom d’été, nos invités évoquent leurs parcours personnels ou leurs projets professionnels. Ils ont tous accepté de se plier au petit jeu des questions-réponses.

Source : http://ift.tt/2lb7RgJ
©MB

Sébastien Chenu invité de LCI

Sébastien Chenu, Député du Nord, était l’invité de LCI.

Source : http://ift.tt/2lb7RgJ
©MB

Oeufs contaminés : un scandale qui aurait pu être évité

Communiqué de presse de la Délégation FN/RBM au parlement européen

L’affaire des oeufs contaminés présente un triple problème sanitaire, juridique et politique.

Tout d’abord sanitaire car le fipronil est une substance active de médicaments vétérinaires de la classe des insecticides et acaricides élaborée pour débarrasser les animaux de leurs parasites. Il n’aurait pas dû être utilisé.

Juridique car son utilisation est interdite dans la chaîne alimentaire en France. Il s’agit donc ici d’une fraude.

Politique car le scandale des œufs est lié à une fraude facilitée par le marché unique et la libre-circulation. Nous pouvons rappeler que le Parlement européen a voté le projet de règlement sur les médicaments vétérinaires qui risque de faciliter ce genre de fraude.

Notre conseil est aujourd’hui d’inviter les Français à consommer de préférence des œufs locaux.

Source : http://ift.tt/2lb7RgJ
©MB

%d blogueurs aiment cette page :